Norman Hébert

Norman Hébert 2019-05-15T13:37:11+00:00

Description du projet

Norman Hébert

( 1928-2019 )

De Saint-Jean-sur-Richelieu, est décédé paisiblement le 9 mai 2019, à l’âge de 90 ans, monsieur Norman Hébert, fils de feu Roméo Hébert et de feu Valéda Fournier, frère de feu Réal (feu Claudette Bouchard) et feu Rita (feu Guy Surprenant). Il laisse dans le deuil son épouse depuis 67 ans Margaret (Babe Guinan), ses enfants Percy N., Steven (Guylaine Gagnon Hébert), Julie (Alain Pellerin) et Michael (Lynda Favreau), ses petits-enfants Andrée, Danika, Gregory, Kevin, Jeffrey, Loui, Anni, Philip, Marilou, Stacey-Lee et Jenny, leur conjointe et conjoint, tous ses arrière-petits-enfants ainsi que ses belles-sœurs et beaux-frères, autres parents et amis.

Norman, aussi connu comme Norm, Dad ou Pappy-pooh, était un homme humble, intègre, et simple, avec un cœur généreux qui avait de la difficulté à accepter la gentillesse de la part des autres.

Il adorait sa femme de tout son cœur. Il lui aurait décroché la lune s’il avait pu. Ils formaient une équipe, c’était eux contre le monde. Notre père naturellement au volant et son épouse qui naviguait.

Fier père, il travaillait très fort pour supporter sa famille, souvent acceptant de faire des heures supplémentaires pour s’assurer qu’elle ne manque de rien : une paire de patins, vêtements, cadeaux et les multiples imprévus. Malgré ce fait, il a aussi su trouver le temps de se porter bénévole pour les louveteaux, scouts, guides, cadets de la marine et l’Association Parents-Enseignants.

Il a complété, avec honneurs, une 11e année Scientifique au Collège Laval et a aussi complété sa certification comme mesureur de bois, avant de travailler pour EB Eddy. Il a aussi reçu son certificat de sténographe, il pouvait donc écrire en sténo. Au Collège Laval, il a été reconnu pour ses efforts comme percussionniste. Plus tard, il a joué avec de petits groupes de musiciens ainsi qu’avec les fanfares de Saint-Jean et d’Iberville.

Un passionné de la conduite, il s’est retrouvé derrière le volant de zambonis, ambulances, corbillards, bulldozers, camions, autobus scolaire et autobus Greyhound, Voyageur, Provincial Transport et Métropolitain Sud. Avec plus de trente ans derrière le volant, il n’a jamais eu d’accident.

A travers les années, le temps n’a pas épargné son corps. Tout de même, il a gardé sa joie de vivre et il mordait dans la vie tout en aimant, en riant et en souriant à tous ceux qu’il côtoyait.

La famille accueillera parents et amis au Complexe funéraire Claude LeSieur le samedi 18 mai 2019 à compter de 16 h 30. Une célébration de la Parole aura lieu le même jour à 17 h 30, au salon funéraire.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Société canadienne du cancer.

Direction funéraire

530, 4e Rue
St-Jean-sur-Richelieu (Québec) J2X 3M6
450 346-6020

Transmettre vos condoléances

3 Commentaires

  1. Christian Gagnon 15 mai 2019 à 16 h 12 min - Répondre

    Steven, Guylaine et votre famille,
    Nous sommes de tout cœur avec vous.
    La perte de son papa est une grosse étape dans nos vies.
    Il faut garder les beaux et bons moments dans nos coeurs et mémoires afin d’atténuer la peine.
    Ce qu’on remarque c’est un bel homme avec un superbe regard.
    De gros câlins à vous.
    Lise et Christian

  2. Daniel Cadieux 16 mai 2019 à 8 h 23 min - Répondre

    Nos condoleances a Steve et toute la famille

  3. John & Helene 17 mai 2019 à 17 h 53 min - Répondre

    Steve, Guylaine and family: Please accept our most heartfelt condolences on the loss of a « great guy ». We have so many special memories of your dad. He made me laugh and he also taught me many things while I worked along side of him. Since he moved back to St-Jean, he was always in our thoughts. You were very fortunate to have him in your life as long as you did and to be able to call him Dad.

Laisser un commentaire